jeudi 12 octobre 2017

Mirages ....ou icebergs fantômes!


Il n'est pas rare en métropole, par temps chaud, de voir des mirages. Notamment sur les routes avec le reflet des voitures ou sortes de "flaques d'eau" apparaissant à l'horizon. L'image, virtuelle, reflétée apparait alors inversée.

Ce phénomène est dû à la déviation des rayons lumineux par la forte variation de température près du sol (de plusieurs degrés par mètre) où l'air est surchauffé sur la route alors qu'il est plus "frais" ou en tous cas moins chaud au-dessus. On parle alors de "mirage inférieur".

(Presque) le même phénomène se produit si de l'air très froid près du sol (comme sur la banquise par exemple) est très vite surmonté par de l'air plus doux quelques mètres au-dessus, on parle alors de "mirage supérieur", les rayons lumineux sont alors courbés de façon à ce que l'image de l'objet apparaît plus grande et donc plus proche pour l'observateur.

C'est ce qu'il s'est produit ce mardi en Terre Adélie, faisant apparaître de gros icebergs à proximité de la base alors qu'ils sont en fait très loin et non visibles en temps normal! Le phénomène a duré un peu plus d'une heure et a disparu brutalement.




Mirages à l'horizon (icebergs clairs)



Explication du phénomène pour un observateur à la surface de la Terre (à droite) voyant un objet plus gros et plus haut qu'en réalité (ici un bateau)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire